Accueil

Samedi 14 novembre 2015 à Eckwersheim, nos vies ont basculé…

Samedi 14 novembre 2015 à Eckwersheim, le TGV d’essai Paris-Strasbourg déraille et dans un carnage impitoyable, met fin à la vie de dix personnes, puis une onzième, trop blessée pour survivre. Beaucoup de blessés, onze morts, du chagrin, des questions chez les survivants. Nous avons pleuré et pleurons encore, notre proche, pauvre âme fauchée, broyée, dans cet accident. Nous nous interrogeons sur les causes de ce drame.

Ce site a pour mission de permettre un soutien mutuel aux familles des victimes décédées, qui le désirent, aux victimes blessées et à leur famille. Il suivra les enquêtes réalisées sur l’accident. Il sera présent sur la toile, tant qu’il le faudra pour entretenir la mémoire des personnes disparues.

CD.

SOMMAIRE DES ARTICLES


motrice-Arthur

Dernières publications…

.


accident-tgv-morts-statistiques-EPSF-SNCF-Eckwersheim« Aucun accident grave n’est survenu sur le réseau ferré national au cours du quatrième trimestre de l’année 2015 »

Comment les statisticiens de l’Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire considèrent-ils que l’accident d’Eckwersheim n’est pas vraiment de leur ressort. Cliquez ici pour lire.


accident-tgv-ATESS-saisie-tardiveBoite noire sans scellé et cheminots affirmant « gommer leurs petites erreurs »

Les données contenues dans le boitier ATESS sont-elles fiables ? Comment pourra-t-on s’en assurer ? Des cheminots suggèrent pourtant qu’ils pratiquent la falsification des données compromettantes. Cliquez ici pour lire.


ane-sécurité-eckwersheimLe rapport LACOSTE-WYBO conseille de réserver une voiture pour les invités des prochains essais

Les « experts » en sécurité et prévention des risques André-Claude Lacoste et Jean-Luc Wybo remettent un rapport payé par la SNCF dans lequel ils proposent qu’à l’avenir on continue d’accueillir des invités dans les mêmes conditions. Cliquez ici pour lire.

Publicités